Bienvenue sur le site de la CRESS Réunion

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube

L'Economie Sociale et Solidaire (ESS) : un territoire, des Hommes une autre économie

  • Toutes nos missions
  • Au service des SCOP et SCIC
  • Appels à projets
  • Centre de ressources

Le mot du Président

Frédéric ANNETTE, Président de la CRESS de La Réunion | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

« L’ESS fait ressortir des enjeux très forts sur le retour à l’humain »

C’est quoi la CRESS ?

La CRESS-Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire de La Réunion, est une Fédération, un mouvement qui réunit toutes les familles de l’Economie sociale, à la fois les associations, les coopératives, les fondations, les mutuelles et les entreprises d’activité sociale.

Pour vous, qu'est-ce qui différencie l'Economie Sociale et Solidaire, de l'Economie ?

L’Economie sociale et solidaire est dans l’Economie. Mais c’est une forme d’entreprendre, c’est aussi une manière de fonctionner qui est différente. Donc, les finalités de l’entreprise se distinguent des autres, parce que la finalité n’est pas faire que du profit, mais de développer des projets qui ont une finalité soit sociale, soit sociétale.


Dans le contexte d'aujourd'hui, l'Economie a beaucoup de mal, qu'est-ce que propose l'Economie Sociale et Solidaire ?

L’Economie sociale est pourvoyeuse de solutions.
Il y a quelques années sur les Services à la Personne, il n’y avait que des associations qui y intervenaient. Aujourd’hui, on se rencontre qu’il y a énormément d’entreprises et de structures associatives qui sont positionnées sur ce marché. Donc, l’ESS peut répondre à des besoins et à des enjeux, de tous types.
Cela concerne également l’Economie circulaire, le Tourisme, des enjeux de développements de nouvelles technologies, à travers des plate-formes de coopérations nouvelles, d'autres liés aux habitants et aux personnes âgées...
Il y a toujours des réponses à inventer pour répondre aux besoins du territoire et des réunionnais...
Pour tout ce qui touche à l’humain, la réponse à des besoins humains: c’est l’ESS qui est généralement bien outillée et dotée pour le faire.

L'Economie Sociale et Solidaire est souvent vue comme le parent pauvre de l'Economie: est-ce la réalité ?

L’économie sociale n’est pas forcément reconnue à sa juste valeur, pour sa réelle contribution, au territoire, à l’Economie, à la dimension sociale qu’on peut connaître dans nos sociétés.
Par contre, l'ESS à travers ses entreprises et les projets qu'elles portent sont bien présentent, et leurs nombres augmentent. A La Réunion, sur les dix à quinze dernières années, nous constatons une évolution significative de l'ESS, en terme de poids à l'échelle régionale et plus précisément en matière de création d’emplois, de développement de compétences et de services offerts à la population.
L'ESS est donc une économie qui est en devenir, qui est aussi une économie d’avenir.
Ceci se reflète également de plus en plus dans les politiques publiques qui reconnaissent cette économie à travers les engagements pris ...

Comment se présente l'Economie Sociale et Solidaire dans sa dimension réelle ?

La dimension de l’Economie Sociale et Solidaire est à plusieurs niveaux.
Le premier niveau est la dimension service. La population doit repérer toutes les structures. Puisque l’Economie sociale et solidaire souvent, ce sont des choses qui se passent à l’intérieur. Et ça ne se voit pas forcément dans le service. On a tendance à confondre ce que propose une structure de l’Economie sociale et ce que propose une structure classique. Derrière, c’est aussi rendre lisible ce que peuvent faire les acteurs de l’ESS.

La deuxième chose, c’est bien sûr au niveau de la coopération. Il y a des liens. Il y a des manières de faire la coopération qui appartient à l’économie sociale et solidaire, des alliances fortes. Et ça aussi c’est une approche collective qui est une caractéristique que l’on retrouve chez beaucoup d’acteurs.

La troisième chose est au niveau des politiques publiques. C’est-à-dire qu’il y a une vraie reconnaissance, non pas qu’un petit morceau, comme on a tendance à le voir sur l’associatif, soit des thématiques, soit des secteurs, mais voir l’ensemble de ce que cela peut représenter à l’échelle de notre région par exemple, pour justement prendre en compte la vraie plus-value par rapport à nos enjeux de société.

Pourquoi aujourd'hui, les politiques publiques n'intègrent pas, à sa juste valeur, l'Economie Sociale et Solidaire, dans l'Economie ?

Il y a plusieurs raisons historiques. La première, si on prend l’exemple de La Réunion, c’est que l’Economie Sociale et Solidaire a été souvent associée à une dimension sociale. On considère que c’est la partie non marchande, aide ...; et c’est parfois restée sous des statuts uniques, on connaît bien le statut associatif. On a tendance à considérer l’Economie sociale et solidaire comme une association qui fait de l’humanitaire ou du social. Or que c’est beaucoup plus riche que cela.

A La Réunion, comment cette Economie Sociale Solidaire se manifeste ?

Elle s’est manifestée dans les années 1800 comme un terreau d’entraide et de solidarité. Elle a évolué pour toucher énormément de champs, le sport, la culture, l’environnement aujourd’hui, mais aussi la santé. En fait, l’Economie Sociale et Solidaire est une Economie qui va toucher tous les secteurs. C’est ce qui se passe aujourd’hui. On le retrouve dans les nouvelles technologies, on le retrouve dans la mécanique, on le retrouve dans la santé, dans les structures performantes. L’Economie sociale est en train de prendre sa place dans différents secteurs de l’Economie réunionnaise. Et c’est constant depuis une quinzaine d’années.

Comment voyez-vous l'évolution de l'Economie Sociale et Solidaire, à La Réunion ?

Cette évolution va passer par plusieurs étapes, puisque c’est une économie qui se co-construit. Tous les travaux que nous menons avec les acteurs de terrain, font ressortir des enjeux très forts sur le retour à l’humain, de ce lien. Parce que les nouvelles technologies ont tendance à créer de la distance, et il nous faut toujours créer cette gouvernance, cette dimension collective dans tous les projets. L’Economie Sociale et Solidaire, c’est une économie du lien. On est aussi sur une économie collaborative. L’Economie Sociale et Solidaire a beaucoup a apporté là-dessus. On est aussi sur une économie qui peut apporter des solutions sur l’économie circulaire. Toutes ces formes nouvelles d’économie sont en train de prendre une vraie dimension structurante dans les prochaines années. On a aussi l’économie qui touche à nos fondamentaux : l’hébergement, la santé, les services à nos seniors. Ça aussi c’est une économie qui est en train de prendre de l’essor, qui est en train de muter, puisqu’on se rencontre que ces formes de service de proximité, sont demandées par la population.

 

Frédéric ANNETTE
Président de la CRESS

 

Interview du Président de la CRESS de La Réunion

 

 
 
 

Nos partenaires financiers

Logo des financeurs - L'Europe s'engage avec le FSE | CRESS de La Réunion | Etat | Ministère de l'Economie, des Finances, et de la Relance | Ministère de la Transition Ecologique | Région Réunion | FEDER