Bienvenue sur le site de la CRESS Réunion

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube

L'Economie Sociale et Solidaire (ESS) : un territoire, des Hommes une autre économie

  • Plateforme d'Appels à Projets | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com
  • ARESS - Annuaire Régionale de l'ESS à La Réunion | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com
  • Toutes nos missions | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com
  • Au service des SCOP et SCIC | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

Des convictions qui l’animent à la réussite collective des actions menées par l’association Académie pour l’Egalité des Chances, ce n’est pas une personne mais bien toutes les forces vives de l’association, que Soraya AURAUX notre militante entrepreneure a voulu mettre à l’honneur à travers cet entretien qu’elle nous a accordé

 

Portrait de Soraya ARAUX | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

Soraya ARAUX
Cheffe de projets
Association AEC

Portrait de : Soraya ARAUX
Sa fonction : Cheffe de projets
Structure : Association AEC - Académie pour l’Égalité des Chances
Effectif : 10 ETP dont 70 % permanents – une centaine de bénévoles et cœurs généreux
Son leitmotiv : Ensemble, développons le talent et le potentiel des hommes et des territoires

Activités :

  • Conseil en accompagnement socio-professionnel
  • Ingénierie de projet aux côtés des collectivités, bailleurs sociaux et institutions
  • Lutte contre le décrochage scolaire : intervention auprès des établissements situés en Quartier de la Politique de la Ville, accompagnement des jeunes, des familles et enseignants
  • Espace de Vie Social (dispositif CAF) intervention en QPV, aux avirons et à l’Entre-Deux
  • Agréé organisme de formation pour des projets spécifiques nécessitant une ingénierie dans le respect d'un principe de cohérence sur les territoires.

 

Présentez-nous votre parcours - "L’ESS un parcours de vie ?"

 

Après un cursus universitaire, j’ai découvert l’insertion en 1994, par une formation aux bases de la pédagogie auprès de l’ARCA (Association Réunionnaise de Cours pour Adultes). Cette rencontre est allée bien au-delà de l’apprentissage théorique. Elle m’a inculqué une culture de militant et m’a fait réaliser les fondamentaux des métiers de l’insertion. J’ai compris que j’allais surtout apprendre des autres, ce qui est devenu le fil conducteur de tout temps.

Cette expérience auprès de l’ARCA a ancré des valeurs, une perception et une conception de l’insertion faite d’humilité. Il était en effet bon signe de rentrer chez soi en se remettant en cause après une journée.
J’ai effectué une formation Diplôme d'Etat relatif aux Fonctions d'Animation - DEFA pour occuper les fonctions de direction de structure d’insertion. Cela m’a permis d’aborder les choses en ayant une approche du territoire et en tenant compte des enjeux relevant du social, de la santé et de l’économie. Cette formation m’a donné les facultés pour conceptualiser un projet en provenance du terrain, de considérer les impacts d’une action sur le territoire et son évaluation. Je suis par ailleurs certifiée coach, ce qui donne une boîte à outils pour être dans une démarche d’écoute bienveillante et de recherche de plans d’actions avec déontologie et éthique. Cette compétence supplémentaire permet aussi de se dire dans certaines situations « je ne peux pas » et de passer le relai. C’est une source de co-construction lorsqu’on fixe des objectifs pour chacun s’y retrouve. J’ai ensuite été conseillère en formation continue à l’académie de la Réunion et coordinatrice de projet au Port. J’ai souhaité m’inscrire dans un projet qui a du sens pour moi, les autres et mon pays. La création d’AEC a été une évidence, un alignement de projets qui fait sens.

C’est une ambition initiée et impulsée par beaucoup d’autres personnes. Avant la création, nous avions reçu le soutien des partenaires qui ont sollicité AEC lorsque le projet a abouti : une continuité de leur confiance.

Image montrant des stands à l'extérieur lors d'un salon | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

 

Pourquoi avoir fait le choix d’entreprendre autrement ?

 

Pendant la préparation de mon Master RH, je rêvais d’un environnement de travail fait de coopération entre collaborateurs. Certains percevaient l’ESS une perception erronée de l’ESS, mais la question était de savoir Comment entreprendre ?

Il fallait un projet associatif, articulé autour de plusieurs volets : managérial, institutionnel, pilotage de projet. Il convenait de savoir comment structurer et modéliser nos actions au travers d’un modèle économique, en jouant un rôle sociétal, proche de l’environnement, et garantissant l’épanouissement des collaborateurs. Nous voulions une structure qui soit un gage de crédibilité et de pertinence par rapport à la réalité sociale, avec une mesure d’impact réel et une gestion des fonds publics. D’autant que nous nous sommes donnés pour mission d’avoir actions pratiques et pragmatiques pour apporter à chaque bénéficiaire une réponse au plus près de ce qu’il aspire pour son avenir.

Depuis sa création, AEC est porté par un collectif et un Conseil d’Administration composé par ses 3 membres fondateurs impliqués à 400 %. Les compétences de tous ont permis de poser le projet (informaticien, profil administratif et financier, fibre ingénierie, accompagnement socio-professionnel, etc.…). C’est par cela que la construction d’AEC s’est faite au fil de l’eau. Un salarié permanent d’AEC suit un processus : il trouve sa place en tant que bénévole puis crée son activité au sein d’AEC.

Nelly et Charles, salariés de l'Association AEC | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

 

Pourquoi le choix de ce statut ?

 

En concertation avec les personnes qui nous faisaient confiance (collectivités, DIECCTE, bailleurs sociaux, CCAS, CAF) nous souhaitions avoir un modèle de coopérative sous le statut d’association. Quand on est militant et issu du milieu de l’insertion, le statut associatif permet d’avoir un cadre qui donne la possibilité d’être au plus proche de la réalité sociale tout en s’adaptant à ses différentes dimensions.

Intégrer AEC c’est améliorer son employabilité et en devenir salarié, car selon nous, celui qui veut pourra. Un encadrant technique met à disposition du bénéficiaire tous les moyens pour l’atteinte de son objectif en s’appuyant sur ce cadre.
La participation des habitants est aussi importante : A la Possession, un diagnostic de territoire a donné lieu à une conciergerie dont les travaux qui ont précédé l’ouverture ont été réalisés par les habitants comme pour les fresques et les ateliers pour les enfants.

Image montrant des jouets d'enfants et un graphe mural représentant un arc-en-ciel dans les nuages, avec le texte "Bien vivre ensemble" | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

 

Quelles valeurs défendez-vous ?

 

L'égalité des chances est au cœur de nos actions, car nous sommes présents à chaque fois que quelqu'un veut aller de l'avant. Notre répondons également présents lorsque les institutions ont besoin de procéder autrement et d’avoir une démarche adaptée au territoire. De même, nous sommes aux côtés des entreprises qui ont besoin de compétences et de mener un projet collectif en réunissant toutes les forces vives d’AEC et de l’Etat : la coopération est dans notre ADN. La majorité des projets d’AEC ont une dimension d’innovation sociale pour adapter ces réponses en fonction de la réalité. Pour finir, nous tenons à la valorisation de tout le monde, des usagers et de toutes cette synergie lors de nos comités de pilotage, qu’elle soit interne à AEC ou avec les partenaires.

Image montrant deux hommes en train de réparer un vélo | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

 

Comment celles-ci se traduisent au quotidien ?

Ces valeurs sont présentes dans le processus que nous mettons en œuvre lorsque nous travaillons par exemple avec les bailleurs ou l’Etat.
Nous avons un territoire, une situation donnée, il faut élaborer un process d’intervention et d’action qui associe tout le monde pour que la situation s’améliore. La dernière étape, la mise en œuvre et de réaliser cette solution proposée et construite ensemble, et d’être capable d’en mesurer l’impact. Cette ingénierie intègre un volet de proximité, d’appuis-conseils, de logistique, de coordination et d’animation de projet pour le développement local.

 

Quels sont vos prochains défis ?

Nous arrivons au terme des contrats de ville et nous devons nous adapter à cette évolution. Il faut faire en sorte que tous les outils tels que la conciergerie et la plateforme d’insertion soient renforcés. Nous mettrons aussi en place des Ateliers Chantiers d’Insertion qui seront des supports d’activité et d’emplois. Il va falloir que AEC dans sa structuration, accompagne toute cette mise en œuvre.

 

Selon vous qu'est-ce l’ESS apporte au territoire réunionnais ?

   

Énormément ! Premièrement, L’ESS est un pilier de la promotion de l’Homme réunionnais. Aujourd’hui c’est un écosystème où on permet à quelqu’un de se révéler dans quelque chose, de remettre le pied à l’étrier. L’ESS donne la possibilité d’améliorer son employabilité et de développer des compétences.

Deuxièmement, c’est un maillon de la GPECT (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriale) : L’ESS prépare la compétence de demain. Tous les acteurs sont positionnés. Ce qu’on fait est toujours mis en perspective dans le développement économique d’un territoire. Il s’agit de repérer cette ressource, de la développer et faire en sorte que la valeur humaine prenne part au développement du territoire.
Enfin, pour moi l’ESS est ce qui permet d’activer des filières et des niches d’activité en faisant preuve d’innovation permanente et en conceptualisant une idée. On est la rampe de lancement, un levier développement. Dans son modèle, la conciergerie est la rampe de lancement d’un nouveau modèle économique et sociétal.

Des personnes visitant une exploitation agricole | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com

 

  Page Facebook de l'Association AEC  | Source : CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com  
 

Retrouvez les actions de l’Association AEC sur Facebook :

La voisinerie

La conciergerie

Académie Egalité des Chances

 

 

Nos partenaires financiers

Logo des financeurs - L'Europe s'engage avec le FSE | CRESS de La Réunion | Etat | Ministère de l'Economie, des Finances, et de la Relance | Ministère de la Transition Ecologique | Région Réunion | FEDER