Bienvenue sur le site de la CRESS Réunion

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube

L'Economie Sociale et Solidaire (ESS) : un territoire, des Hommes, une autre économie

Thomas JACQUOT Chargé de mission - Psychologue du travail, de l’ARACT REUNION nous présente le dispositif Objectif reprise.

 

  Besoin d'appui ? Faites appel à Objectif reprise | ARACT Réunion | CRESS de La Réunion | www.cress-reunion.com  

 

Thomas JACQUOT, chargé de mission, psychologue du travail, de l'ARACT REUNION | CRESS de La Réunion | www.cress-reunion.com

Objectif reprise c'est quoi ?

Le ministère du Travail a lancé depuis le 19 mai 2020 un dispositif « Objectif reprise » pour sécuriser la reprise - ou la poursuite - de l’activité des TPE-PME post-confinement en agissant sur l’organisation du travail, la prévention des risques et les relations sociales.

Les difficultés que rencontrent de nombreuses TPE-PME et structures de l’ESS à adapter leur organisation du travail en période de crise, à structurer les mesures de prévention, à réguler les tensions internes, ou encore à soutenir le travail de management ; sont de nature à fragiliser leur activité.

 

Porté par le réseau Anact/Aract, « Objectif reprise » est un dispositif gratuit du ministère du Travail destiné aux TPE-PME . Il vous permet de bénéficier de l’appui d’un expert sur les questions de :

  • organisation du travail : organisation du télétravail et du travail sur site, accompagnement des variations de l’activité…
  • prévention du risque Covid-19 : évolution du protocole sanitaire, association des salariés…
  • relations sociales : management, relations de travail, dialogue social, structuration RH ....

 

A qui est destinée/s'adresse Objectif reprise ?

Ce dispositif s'adresse à toutes les TPE-PME et associations de droit privées de moins de 250 salariés dans leurs besoins de :

  • Sensibilisation : au moyen d’un questionnaire en ligne, les TPE-PME peuvent identifier leurs points forts et axes de progrès en matière d’organisation, de prévention, et de relations sociales.
  • Conseil : celles qui souhaitent aller plus loin peuvent avoir accès à des modalités d’échanges et de conseils (orientation vers des solutions existantes, échanges de pratiques en ligne, ou encore contact avec un expert des conditions de travail).
  • Accompagnement : Intégralement pris en charge par le Fond Social Européen (FSE) et l'Etat, un accompagnement individuel par un expert peut se faire de manière courte (1 à 2 jours) ou longue (3 à 6 jours). Il est aussi possible d'organiser des accompagnements semi-collectifs de 3 à 8 entreprises alternant des journées de partage d'expériences et de formations collectives avec un appui individuel. Ce dernier, permettant de mobiliser l'intelligence collective, est recommandé dans la mise en place du télétravail choisi et structuré.

 

Quels sont les points forts ou atouts de « Objectif reprise » ?

La simplicité d'accès au dispositif via un formulaire en ligne https://www.anact.fr/objectifreprise et une réponse rapide en moins de 72 heures.

De plus, le pilotage par l'Aract de la Réunion assure une démarche paritaire et participative, garantissant l'efficacité de l'action.

Sans oublier la prise en charge total par le FSE et l'Etat.

Enfin, la possibilité d'adapter à la carte l'offre d'accompagnement pour répondre aux contraintes de temps disponibles des organisations.

 

Comment mobiliser « Objectif reprise » ?

En remplissant un formulaire en ligne sur le site de l'Anact : https://www.anact.fr/objectifreprise

Les demandeurs seront ensuite rapidement contactés par mail pour planifier un rendez-vous de conseil et d'orientation afin de définir le(s) besoin(s), répondre aux questions et constituer un dossier pour un éventuel accompagnement.

 

Quels sont les points de vigilances concernant « Objectif reprise » ?

Ce dispositif ne peut fonctionner que s'il est porté de manière paritaire par la direction et les instances représentatives du personnel dans un but commun d'améliorer le travail et les conditions de sa réalisation.

 

Quels conseils donneriez-vous aux établissements de l'ESS qui envisagent de mobiliser « Objectif reprise » ?

De s'inscrire sans plus attendre ! De nombreuses difficultés peuvent être résolues par cette offre et ainsi faire gagner un temps précieux.
Prenons l'exemple du télétravail. Il a été mis en place massivement lors du premier confinement de manière contrainte et dégradée. Malgré cela, nous avons pu observer une hausse de la productivité du personnel concerné. Imaginez ce que cela pourrait donner si cette modalité de travail était mis en place de façon choisie et structurée ! L'appui d'un expert permettra de bénéficier de précieux conseils et évitera de faire des erreurs pouvant retarder ou dégrader le travail.

 

Des contacts utiles ?

Retrouvez toutes les informations sur la page dédiée www.anact.fr/objectifreprise, le formulaire de contact, et la présentation du dispositif Objectif reprise.

 

  Objectif reprise est un dispositif du ministère du Travail, porté par le réseau Anact-Aract et les Di(r)eccte, et financé par le Fonds social européen.  
  Objectif reprise est un dispositif du ministère du Travail, porté par le réseau Anact-Aract et les Di(r)eccte, et financé par le Fonds social européen. | CRESS de La Réunion - www.cress-reunion.com  
     
  Téléchargez le carnet de bord du télétravail et accédez au kit de l'ANACT  

 

Nos partenaires financiers

Logo des financeurs - L'Europe s'engage, FSE, CRESS, Etat, Région Réunion, FEDER