Bienvenue sur le site de la CRESS Réunion

  • Facebook
  • LinkedIn

L'Economie Sociale et Solidaire (ESS) : un territoire, des Hommes une autre économie

  • Toutes nos missions
  • Au service des SCOP et SCIC
  • Appels à projets
  • Centre de ressources

Le 14 janvier 2016, EcoPal, Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE), se retrouve parmi les 14 projets lauréats de l’appel à candidature national lancé en juin 2015. Le financement octroyé dans ce cadre leur permettra de développer la filière de recyclage des palettes de transport en bois à La Réunion.

©Initiatives OI

 

ET SI DESIGN, INSERTION ET INDUSTRIE DU RECYCLAGE FAISAIENT BON MENAGE ?

Quand elle crée « Les Palettes de Marguerite » en 2014, Virginie Sallé, aujourd’hui Présidente de l’association, souhaite surtout pouvoir partager ses passions pour le design, le bois et le recyclage mais aussi créer des emplois, notamment pour des personnes en difficulté d’insertion. Dès le départ, la dirigeante a souhaité financer au mieux les activités de son association par la vente. C’est ainsi que commence la fabrication de meubles sur mesure à partir de bois de palette. A la recherche d’un local, elle est mise en relation avec la société AC2V (Activité de Compactage et Valorisation Verny, SARL) par Stéphane Mallet, alors consultant pour Hub Experts.

Patrick Verny opère depuis plusieurs années dans le champ du tri, du recyclage et de la valorisation des déchets industriels. Le site d’AC2V du Grand Pourpier, classé ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement), a pour objectif le tri des déchets industriels banals : palettes de transport, carton et plastique. Ces déchets, une fois triés, connaissent un parcours différent : les palettes non réutilisées par l’industrie locale sont détruites, les cartons et plastiques quant à eux sont exportés vers des usines de retraitement pour être reconditionnés sous forme de matière première.

Aussi, la rencontre et la coopération entre « Les Palettes de Marguerite » et AC2V sont apparues comme une véritable opportunité pour les deux structures. Elles concluent un accord qui prend effet en juin 2015 : l’association occupe, avec des conditions avantageuses, une partie des locaux du site de Grand Pourpier et a la possibilité d’utiliser les planches issues des palettes désossées par les équipes d’AC2V. Ces dernières sont ainsi valorisées et revendues sur le marché réunionnais et AC2V n’a pas à supporter de frais pour leur destruction.

 

NAISSANCE D’UN PÔLE TERRITORIAL DE COOPÉRATION ECONOMIQUE

Ce partage de site de production a été un challenge de taille : chaque structure a dû adapter son organisation à cette nouvelle configuration et les équipes apprendre à travailler ensemble dans le respect des enjeux des uns et des autres. Accompagnant les structures dans cette phase transitoire, l’association Initiatives OI Hubex, créée par trois consultants d’Hub Experts, Stéphane Mallet, Franck Dasilva et Cendrine Molina, identifie une opportunité plus large. Le volume de palettes gérées par AC2V est beaucoup plus important que celui que « Les Palettes de Marguerite » peut transformer et commercialiser. Ce bois, dont le volume est évalué à 1000 tonnes, non traité et de bonne qualité pourrait être utilisé de nombreuses façons.

C’est ainsi que naît l’idée d’un PTCE. Le dynamisme d’une organisation multipolaire et les synergies découlant de la mutualisation sont autant d’atouts pour le développement de nouvelles activités.

©Initiatives OI

ECOPAL, CE SONT :

 

- des entreprises de l’ESS, les associations Initiatives OI et « Les Palettes de Marguerite »,

- une entreprise « classique » AC2V, et

- un organisme de formation EPI.

Ensemble, sous le pilotage d’Initiatives OI, ils visent à créer de nouvelles opportunités de marché autour de la valorisation et du recyclage des palettes, mais aussi àaccompagner chaque structure dans son développement propre. Ce projet devrait aussi proposer des parcours d’insertion et de formation et créer des emplois dans les structures concernées. Sa dimension environnementale est évidente : il augmente le volume de bois recyclé, plutôt que de le détruire. A terme, EcoPal ambitionne de professionnaliser et structurer la filière du recyclage de bois issu des palettes à La Réunion.

Le prix remporté dans le cadre de l’appel à projets national marque un point de départ majeur pour le projet en ce début 2016, également marqué le 6 janvier par la visite de la Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie Sociale et Solidaire, Mme Martine PIN-VILLE.

 

Contact : EcoPal

Franck Dasilva - Responsable du PTCE EcoPal

Tel : 06 92 92 77 82

 

[LETTRE ENSEMBLE DE JANVIER-FEVRIER 2016]

Nos partenaires financiers

Le site de la CRESS Réunion est co-financé par l'Union Européenne.
L'Europe s'engage à la Réunion avec le Fonds Social Européen

Logo des financeurs - L'Europe s'engage, FSE, CRESS, Etat, Région Réunion, FEDER